Les ambassadeurs francophones de la premiere Semaine Sans Viande en Belgique (23-29 octobre)

Un grand chef, une propriétaire d’un restaurant végétarien étoilé, quelques pionniers végétariens de l’horeca, des traiteurs et des diététiciens, mais aussi un athlète de haut niveau, une blogueuse culinaire et un musicien bien connu, une dessinatrice, un directeur d’école et des gens du monde de l’entreprise : tous soutiennent activement, en paroles et en actes, la première édition de la Semaine sans Viande en Belgique.

Plus que deux nous séparent de la toute première édition de la Semaine Sans Viande en Belgique  ! Pour cette première, la campagne a rapidement reçu le soutien massif de 29 entreprises du monde de l’alimentation et bien au-delà. Ainsi du 23 au 29 octobre, les partenaires de la grande distribution mettront par exemple en place des campagnes autour de l’alimentation vegan dans les magasins, les marques mettront leurs produits végétariens à l’honneur et d’autres partenaires proposeront des recettes spéciales « Semaine sans viande » au menu.


Des ambassadeurs dans tout le pays
Dès ce début octobre, la campagne sera également représentée par des ambassadeurs « locaux », aux quatre coins de la Belgique. Côté francophone et pour Bruxelles, il s’agira entre autres de :

  • Nathan Goffart, sportif de haut niveau, passionné de nature et d’aventures, et dirigeant de sa propre entreprise de production et commercialisation de complément alimentaires : “J’aime inspirer les gens avec des histoires et les encourager à être la meilleure version d’eux-mêmes. Je voulais changer quelque chose après mon expédition pour moi, mais aussi pour la société. Je veux encourager les gens à trouver des moyens de manger moins de viande pour préserver notre planète. Bien sûr, le meilleur moyen d’y parvenir est de m’impliquer en tant qu’ambassadeur !
  • Ségolène Guisset, diététicienne et nutritionniste à Bruxelles, spécialisée dans l’alimentation végétale. “Je suis tout à fait passionnée par l’alimentation végétale. Si je peux transmettre mes connaissances en matière de nutrition au grand public, j’en suis ravie. J’espère que les gens commenceront à manger moins de viande grâce à mes conseils. Je pense qu’il est important que les besoins nutritionnels soient satisfaits. Je partage les mêmes valeurs que la Semaine Sans Viande et je suis donc heureuse d’y contribuer !

Parmi les autres ambassadeurs, Caroline Baerten, gérante du restaurant veggie et étoilé Humus et Hortense à Bruxelles. D’autres ambassadeurs francophones seront présentés en début de semaine prochaine.

Les ambassadeurs s’engagent activement à encourager autant de Belges que possible à participer à la campagne, entre autres en organisant des événements et en publiant et en partageant leurs propres trucs & astuces, recettes et actions spéciales dans leur entreprise.


28 partenaires

Un large éventail de l’industrie alimentaire (belge), des mutuelles et des associations professionnelles soutiennent cette campagne inclusive avec un message important: manger moins de viande est positif pour le climat. Il s’agit : Albert Heijn, Becel, Beyond Meat, Bonduelle, BONMUSH, Boursin, Carrefour, Christelijke Mutualiteit, CM Gezondheidsfonds, CRISP, De Vegetarische Slager, Delhaize, Fred’s Vegan, Garden Gourmet, HAK, HelloFresh, La Fille du Boucher, La Vie, Le Botaniste, Luiten, Magioni, Nurishh, Patak’s, SOTO, Nadia & Merijn’s SOUQ, The Flower Farm, VBVD (Vlaamse Beroepsvereniging van Diëtisten), Verstegen Spices & Sauces, Vivera en We’re Smart World.


Une semaine sans viande : la différence de chiffres

A travers la Semaine Sans Viande, l’organisation appelle les participants à laisser la viande pendant une semaine et à cultiver un régime flexitarien, dans lequel les produits d’origine animale alternent avec des alternatives végétariennes et végétales. Après tout, ne pas manger de viande plus souvent pendant une journée est un petit effort, avec un impact extrêmement positif sur les personnes, les animaux et le climat.

En ne consommant pas de viande pendant la semaine sans viande, vous réduisez la pression environnementale de votre alimentation. Vous économisez 18,3 kg d’équivalents CO2, ou gaz à effet de serre. Cela équivaut à environ 95 km de conduite !


Soutien de la Commission européenne
Cette première édition belge est la première étape du déploiement européen de cette initiative d’origine néerlandaise. Elle a été rendue possible en partie grâce à l’intervention financière de la Commission européenne, dans le cadre de son Green Deal, grâce au financement du projet global LIKE-A-PRO. Dans son rapport de synthèse d’évaluation pour l’octroi de la subvention au projet LIKE-A-PRO, la Commission déclare:

« L’intérêt des Européens pour les protéines alternatives devient évident et cette tendance est la base idéale pour la transition vers une alimentation et des systèmes durables et sains, conformément aux ambitions du pacte vert de l’UE, de la stratégie « De la ferme à la table » et des objectifs climatiques de l’UE.

[…] Cependant, il existe toujours un écart entre l’intérêt et la consommation, en raison d’obstacles dans l’environnement alimentaire, tels que l’offre limitée de produits, le goût sous-optimal du produit, le placement isolé de produits dans les magasins ou les menus, etc. Sans surmonter ces obstacles, les protéines alternatives resteront une niche.

LIKE-A-PRO vise à généraliser les protéines alternatives en les rendant accessibles, disponibles et acceptables pour tous (des enfants aux personnes âgées, en passant par les groupes vulnérables) et partout (dans toute l’Europe, dans les zones urbaines, périurbaines et rurales).


Participation : accessible et facile

Tout le monde peut participer en s’inscrivant simplement pour participer à www.semainesansviande.be. Les participants sont régulièrement informés grâce à une newsletter pleine de conseils et d’inspiration. Pendant toute la semaine, ils auront accès au magazine kickstart et aux recettes spéciales de la Semaine Sans Viande, pour obtenir suffisamment d’inspiration pendant sept jours et déguster les plats végétariens et à base de plantes les plus savoureux.

www.semainesansviande.be
#semainesansviande


À propos de la campagne Semaine Sans Viande

La première édition de la Semaine nationale sans viande a eu lieu en mars 2018 aux Pays-Bas et est depuis une initiative annuelle aux Pays-Bas. La campagne est l’initiative d’Isabel Boerdam, connue par le blog De Hippe Vegetariër et les livres de cuisine De Vegabijbel et De Vega Atlas. Nationale Week Zonder Vlees est une fondation et a un statut officiel ANBI. Grâce à la « subvention d’action Horizon » du programme de financement « Horizon Europe » de l’Union européenne, la campagne peut être déployée dans plusieurs pays européens à partir de 2023 dans le cadre du projet LIKE-A-PRO, dans le but de montrer également aux résidents d’autres pays européens à quel point il est savoureux et facile de manger moins de viande pendant une journée. En octobre 2023, la Belgique deviendra le premier pays de l’Union européenne à déployer la campagne. Chaque année suivante jusqu’en 2026, un ou deux pays européens supplémentaires seront ajoutés.

Financé par l’Union Européenne dans le cadre du projet LIKE-A-PRO. Les points de vue et opinions sont uniquement ceux de l’auteur ou des auteurs et ne reflètent pas nécessairement ceux de l’Union européenne, de LIKE-A-PRO, de la subvention Horizon Action ou d’Innovarum. Ni l’Union européenne ni les autorités chargées de l’octroi ne peuvent en être tenues responsables.